Village de Les Piles del Gaià par l’une des municipalités qui composent itinéraires Châteaux de Gaia et cistercienne.

Il est situé dans la partie nord de la région 5 km de Conesa. Il a une altitude de 676 m. et une population de recensement de 150 habitants.

Il est bordé sur les pentes de la colline Montclar dans la chaîne de montagnes qui sépare les vallées de Gaia et rivières Vallverd et Anguera.

Ce est dans ce domaine où il ya les plus hautes altitudes. Le secteur sud-ouest est limitée par la Sierra del Clot et de la Bassanblanc, tandis que le secteur nord il est dans les montagnes de Codony.

Le terme est drainé par plusieurs cours d’eau: la Coma de fossé, le torrent de Falps, un fossé le fossé Piles, Guialmons, ravin de l’Argila et Llençolot fossé.

Il ya également de nombreuses sources telles que Biure, la Manche, à Falps, ceux de Llorac, les batteries, source de Freda …

La municipalité se compose d’agrégats Biure, Guialmons, Sant Gallard et Figueroleta ou Figuerola.
Le nom de la population est d’origine arabe que le nom «passage de la rivière”.

Son château est partie de “La Route des Châteaux de Gaïa”.
La rivière Gaia était la frontière naturelle d’une grande importance dans le “MARCA HISPANIQUE” était une frontière politico-militaire de l’Empire carolingien dans le versant sud des Pyrénées.

Après la conquête musulmane de la péninsule ibérique, ce territoire a été dominée par des garnisons militaires établis dans des endroits comme Barcelone, Gérone et Lérida.

Le territoire a gagné musulmans a été configuré comme Mars espagnol, composé de comtés dépendants des monarques carolingiens. Parmi ceux-ci celui qui atteint une plus grande importance a été le comté de Barcelone.

Le spot, qui faisait partie de la marque de Barcelone, a été conquise par la fin de SX, et début du XIe siècle a été composé Château Montclar appartenant à Salla Santa Perpetua.

Son fils Guillem a vendu en 1030 à Arnau Guilla Odo et sa femme, et trois ans plus tard, il a aliéné Bernat Siniogfred de Gurb, qui se termine probablement Biure nouveaux châteaux et Les Piles, que sont documentés dans le année 1057.

Après quelques années dans le année 1072, Oliver Bernat Bernat Siniogfred fils et sa femme Agnès vendre tous les châteaux Montclar, les Piles et Biure Barcelone comte Ramon Berenguer I, qui, cinq jours plus tard, la foi de livre en échange de leur loyauté.

En 1148, Arnau de Biure, petit-fils de Oliver Bernat, a rendu hommage aux châteaux de Biure, Montclar et Les Piles, le comte-roi Alphonse.

L’année suivante, Guerau Jorba et son épouse partiront sur Saurina Château Les Piles Geralda sa fille, mariée à Pere Puigverd, et donc cet endroit allait puigverd.

En 1234, pour la vente, devient la propriété de Dalmau du Timor. Au XIVe siècle passe dame Francesca Timor Savallà, marié en premières noces avec Berenguer Boixadors et en deuxième position avec Gombau d’Anglesola.

L’héritier, Bernat Boixadors, en 1380, acheté l’enfant Joan mérou et mixte de l’empire Les Piles. Les chefs d’accusation après Boixadors Savallà de place dominante jusqu’à l’expiration des manoirs.

Le village est traversé de bout en bout sur la rue Main rend axe et qui convergent presque toutes les rues de la ville. Il est formé autour du château, qui de nombreuses restaurations et additions se trouve sur une petite colline à côté de la population.

L’église est dédiée à Saint-Martin, est un style néoclassique et construit au XVIIIe siècle, probablement sur le site de l’ancienne église romane.

Dans la partie sud de la population, au sommet d’une petite colline se trouve la chapelle, dédiée à Santa Eugenia, patronne de la population.